image38

L'Herboristerie,Tout au long de l'histoire de l'humanité.

Tout au long de l'histoire de l'humanité, les herbes ont rendu service aux humains et elles continuent à le faire.  Les humains ont appris à les apprivoiser, à les aimer, au point de les inclure dans leur tradition artistique, orale ou écrite.

 

Les premiers colons amenèrent avec eux les graines précieuses des plantes curatives auxquelles ils étaient accoutumés et des légumes qui assuraient leur survie.  La vie était dure et c'est grâce au mariage des deux traditions que les colons survécurent et que s'écrivit notre histoire, toute cousue de plantes médicinales.


Hélas, depuis la mode des médicaments de synthèse pour tout et pour rien, les herbes ont été reléguées aux oubliettes.  Heureusement, le nouvel éveil de la conscience écologique et planétaire ravive l'intérêt pour cette approche curative, inoffensive et efficace, lorsqu'elle est bien pratiquée!  Dans tous les pays du monde, présentement, on utilise les plantes curatives et bien peu de gens songeraient à se moquer de cette richesse naturelle.

 

On se rend compte que les plus humbles mauvaises herbes ont des vertus cachées et que, souvent, la plante qu'on essaie d'éliminer à tout prix de sa belle pelouse est celle dont on aurait besoin pour se sentir bien dans sa peau.

 

Le royaume des humains et le royaume des plantes existent en symbiose.  Les plantes créent l'oxygène dont nous avons besoin pour vivre et nous émettons le dioxyde de carbone dont les plantes ont besoin.  À l'analyse, le sang des plantes (chlorophylle) et l'hémoglobine ne diffèrent que très peu : le fer donnant la couleur rouge au sang humain et le magnésium, la couleur verte à la plante.  Même les couleurs sont complémentaires.

 

C'est par les plantes que, depuis les temps les plus reculés, nous trouvons les secrets nous permettant d'équilibrer et de vivifier notre corps physique.  Comme les herbes sont directement liées à la qualité de la terre, comment pouvons-nous penser nous dissocier d'elles?

 

Les herbes sont des atouts de guérison dont le pouvoir vibratoire dépend expressément des méthodes de cultures utilisées.  L'équilibre des minéraux, des vitamines et des oligos-éléments est directement proportionnel à la vitalité des sols.



L'herboristerie est vieille comme le monde.  Elle s'est développée au fil du temps en s'harmonisant avec les environnements et les cultures des peuples qui l'ont utilisée.  En ce sens, elle est un art vivant qui a toujours évolué et qui continue de le faire.  Aujourd'hui, avec l'avènement de la science, on possède des outils qui nous permettent de mieux comprendre en profondeur les plantes.  Mais la science ne nous oblige pas à laisser de côté l'aspect artistique qu'à toujours eu l'herboristerie et il nous est tout à fait possible de marier les deux pour pratiquer une herboristerie contemporaine.