Massage Balinais

 

Ce massage vient d'Indonésie, plus précisément de l'île de Bali, d'où il tient son nom.

L’histoire du massage Balinais dit que la technique est un cadeau de la déesse

hindoue de la beauté.

Selon la légende, Lakshmi, la déesse de la mythologie indonésienne, enseignait et transmettait au peuple ces techniques de massage.

Dans l'hindouisme, Lakshmi est l'épouse du dieu Vishnu. Elle est la déesse de la

beauté et de la bonne chance. Elle est représentée assise sur une fleur de lotus,

tenant dans deux de ses quatre mains une fleur de lotus et laissant tomber des pièces d'or de ses deux dernières mains.

Elle est escortée par deux éléphants blancs, symbole de la fortune.

Pour bien comprendre la dimension et l’histoire du massage Balinais, il est

incontournable de repenser rapidement à l’histoire complexe de l’Indonésie, terre

volcanique à la végétation abondante.

Au cours des siècles, les îles de Bali et de Java furent le lieu de migration et

d’échanges commerciaux mais aussi culturels qui ont enrichi et transformé la culture Balinaise par les multiples traditions qui s’y sont croisées.

La mixité créée par le peuple autochtone croisé aux hindous, bouddhistes, indiens et chinois a généré des techniques de massage actuelles basées sur leurs différentes techniques ancestrales, dans un mélange holistique qui donne un style unique au massage ancestral, transmis oralement du passé, et pratiqué de nos jours.

Le massage Balinais combine trois techniques lors d’une séance, pour créer l'un des traitements les plus merveilleux qui existent.

Les techniques associées sont :

• du massage

o Stimulation manuelle réalisée sur le corps et provoquant réactions

biologiques, métaboliques, et psychologiques.

Le massage est la méthode la plus ancienne employée pour combattre la douleur, qu’elle soit physique ou morale.

Son usage et évolution ont fait de cette technique anciennement

familiale, un acte, devenu de nos jours, professionnel. Le massage est

maintenant une science, un art, qui s’apprend par la pratique et la

spécialisation. En perpétuelle évolution, s’adaptant aux temps modernes, et à l’homme tel qu’il est aujourd’hui. Ses bénéfices sont arrivés à nos jours en évoluant depuis des techniques les plus basiques et simples, jusqu’à des actes réfléchis et développés pour apporter

relaxation mais aussi aider à soulager les douleurs physiques.

• de la digitopression (acupression)

o Un élément caractéristique de la technique du massage Balinais est la

digitopression qui consiste en l’application de pressions sur certains points

spécifiques du corps (le dos, les pieds, les mains, le crâne et le visage).

Selon la philosophie orientale, ces points aideraient à relâcher les muscles, et stimuleraient notre capacité d’auto-guérison.

Cette technique tient pour origine la médecine traditionnelle chinoise et

consiste en pressions appliquées du bout des doigts, sur les points

énergétiques, qui permettront d’équilibrer les énergies. Notre corps étant une petite partie de l’univers, qui réagit à ses lois et aux principes

d’harmonie et d’équilibre entre l’un et l’autre.

12 méridiens sont présents, il représentent les 12 organes principaux,

classifiés par la médecine traditionnelle chinoise. Si l’énergie Qi (ou Ki) ne

circule pas correctement, il en découlerait un déséquilibre dans les

organes qui provoqueraient l’apparition de maladies dans le corps.

• de l'aromathérapie

o Les huiles essentielles sont une partie clé du massage Balinais. Ces

essences aromatiques aident à la relaxation du corps et de l’esprit. Les

huiles essentielles, aux propriétés très concentrées, se diluent dans des

huiles végétales avant le début du massage.

L'art de la détente (relaxation), complétée à de la décontraction

musculaire globale. combinaison des trois techniques font du massage Balinais un traitement idéal

pour procurer de la détente (relaxation), complétée à de la décontraction

musculaire globale.

Il est influencé par différentes cultures dont :

• la médecine traditionnelle chinoise

o La médecine traditionnelle chinoise est essentiellement basée sur les

énergies circulant dans l’organisme.

C’est à l’aide d’une technique bien précise que les praticiens arrivent à

rétablir l’équilibre des flux énergétiques et à soigner les douleurs articulaires et musculaires.


Le massage Balinais connaît plusieurs variantes du fait qu’il y a de

nombreuses populations et des cultures différentes au sein de l’archipel.

Néanmoins, quel que soient les techniques utilisées, cette approche est

centrée principalement sur le soulagement des douleurs physiques et

spirituelles.



L’influence de la médecine chinoise se lit au travers du travail sur les

méridiens, par points de pression réalisés du bout des doigts, dans une

séquence type et traditionnelle, incorporée pour le niveau 1, dans la

chronologie de massage. Puis insistée en fin de massage lors de la

séquence pratiquée sur le crâne et le visage.

• la médecine traditionnelle indienne, et plus précisément l'Ayurveda

o Issue de la culture indienne, la médecine ayurvédique existe depuis plus

de 5000 ans et se concentre principalement sur le métabolisme et la

personnalité du client. Le massage Balinais s’inspire des techniques

utilisées mais aussi de la philosophie indienne.

Ces techniques visent à aider le corps et l’esprit à retrouver un meilleur

équilibre, permettant ainsi de vivre en Harmonie.

L’Asie est un continent où les populations ont appris à écouter le corps et à le

soulager grâce à des massages spécifiques.

image31